Piercing oreille : guide sur les différents types, le processus de pose, les précautions et les risques potentiels

Le piercing à l’oreille fait partie d’un art corporel qui existe depuis des millénaires. D’ailleurs, c’est un symbole qui marque le passage vers l’âge adulte pour certaines personnes. En tant qu’ornement pour embellir ses oreilles, il est important de penser aux différents types, au processus ainsi qu’aux soins post-piercing. D’autant plus que si vous souhaitez vous affirmer avec un bijou de qualité, c’est la meilleure manière de procéder. Alors pour vous aider à trouver la pièce idéale et ce qu’il faut éviter, on vous dédie cet article. 

Quels sont les différents types de piercings d’oreille ?

Suivant les tendances actuelles, il existe une multitude de piercings oreille sur le marché, mais on vous présente quelques exemples.

A lire en complément : Comment s'habiller pour un mariage bohème chic ?

Piercing lobe

Le piercing lobe est très ancien comme c’est le tout premier piercing des oreilles. On le réalise sur la partie du bas de l’oreille, dont il est possible d’en mettre 3. Cependant, il y a également le piercing lobe transversal qu’on mette sur la même partie. Par contre, tout dépend du besoin de la femme, car on peut le mettre en traversant le lobe dans sa longueur, à l’horizontale ou à la verticale. 

Piercing hélix et anti-hélix

Aujourd’hui, de nombreuses femmes adoptent le style de piercing hélix. Il est placé sur le cartilage externe de l’ourlet qui entoure l’oreille. D’un côté, vous avez le piercing anti-hélix qui va se situer à l’opposé du piercing hélix, c’est-à-dire, sur le cartilage intérieur de l’oreille. 

En parallèle : La peluche Minecraft : un présent inédit pour enchanter les fans de jeux vidéo

Piercing tragus et anti-tragus

Pour ce qui est du piercing tragus, c’est un style qui se marque pour sa discrétion. En effet, il se place sur la surface arrondie du cartilage, en étant comme une protection du conduit auditif. D’ailleurs, il y a plusieurs modèles que vous pourrez acheter sur https://piercing-house.fr/. Concernant le piercing anti-tragus, il s’agit d’un ornement qui se trouve au-dessus du lobe.

Piercing conch

Le piercing conch se place parfois avec un anneau sur le cartilage qui se trouve en face du conduit auditif. 

Comment se procède le piercing oreille ?

En général, le piercing oreille se procède de la même façon, mais avec des équipements différents selon le salon. Avant de percer l’oreille de la personne, le professionnel doit d’abord désinfecter la zone à percer. Il prendra ensuite un miroir pour avoir la validation du marquage. Quand c’est fait, il va percer l’oreille à l’aide d’une aiguille, et après, mettre le bijou avant de retirer l’aiguille et de boucher la boucle.                      

Quelles sont les précautions et les risques potentiels lors d’un piercing d’oreille ?

En ce qui concerne les précautions, l’idéal est de laisser le bijou sans le toucher au moins deux mois après la pose. Ne vous exposez pas non plus au soleil jusqu’à ce que la cicatrisation soit complète. Mais le plus important, c’est de surtout respecter les indications pour chaque bijou que vous avez choisi. 

Dans tous les cas, les risques potentiels d’un piercing oreille sont nombreux, c’est pourquoi il faut :

  • Se laver les mains avant de manipuler le bijou ;
  • Changer après 4 heures le pansement réalisé par le perceur ;
  • Nettoyer le piercing en utilisant un antiseptique ;
  • Désinfecter au moins 2 fois par jour pendant 3 semaines environ.